La communauté de l'anonymat !

Chacun a droit au respect de sa vie privée... art. 9 du Code civil

GNU Privacy Guard

Le gardien de votre vie privée.

GnuPG (ou GPG) est un moteur cryptographique libre et gratuit issue du standard de cryptographie forte OpenPGP et destiné à remplacer PGP, dont il est compatible. Comme lui, il permet le chiffrement et la signature de documents et de courriers électroniques mais contrairement à PGP, il n'emploie pas l'algorithme breveté IDEA pour le chiffrement, ce qui permet de l'utiliser librement dans tous les pays sans restriction(*). Cependant, et si vous y êtes légalement autorisé (l'Europe n'a pas encore reconnu la brevetabilité des logiciels), vous pouvez utiliser IDEA comme plugin de GnuPG en téléchargeant le fichier et après compilation.

GnuPG est disponible uniquement en ligne de commande qui se lance via une console depuis un prompt, un script Shell ou par le biais d'autres programmes. Mais pas d'inquiétude, des projets d'interfaces graphiques sont disponibles notamment sous Windows afin de simplifier l'utilisation du programme pour les néophytes. Citons Gpg4Win, qui intègre, outre la dernière version de GnuPG, WinPT, une interface graphique qui inclus la gestion des clés publiques, le chiffrement via le presse-papiers, et le chiffrement direct des fichiers, GPGee (une extension qui ajoute un menu contextuel sous l'explorateur), quelques modules complémentaires comme un plugin pour Outlook (GPGol) et un installateur graphique. Néanmoins, le jeu de commande sera toujours plus complet que n'importe quelle interface graphique. Des librairies et extensions permettent également d'ajouter des fonctionnalités au produit, citons Libksba qui permet la gestion des certificats numériques X509 (voir la fiche technique sur Cryptonit) car contrairement à PGP, GnuPG ne gère pas la certification des clés publiques.

La cryptographie asymétrique est basée sur l'utilisation d'une paire de clé de chiffrement. La clé publique dont l'un des rôles est de permettre le chiffrement des messages et que l'on peut diffuser sans précautions particulières et la clé privée ou clé secrète, protégée par une phrase de passe, qui sert à déchiffrer les messages et qui doit rester confidentielle. L'utilisation de sa clé privée sur le message condensé (empreinte générée par une fonction de hachage généralement MD4, MD5 ou SHA-1) permet au destinataire d'identifier de façon catégorique l'expéditeur du message en utilisant la clé publique de l'expéditeur et en retrouvant le condensé. C'est le principe de la signature numérique.

Notre avis : GnuPG, c'est l'outil de cryptographie universel par excellence. Disponible sur pratiquement toutes les plateformes (MacOS, Windows, Linux, FreeBSD, etc.), et pour la plupart des microprocesseurs, GnuPG supporte également un très grand nombre d'algorithmes de chiffrement (ElGamal, DSA, RSA, AES, 3DES, Blowfish, Twofish, CAST5, etc.) et est compatible avec PGP (5,6 et 7). Une attention toute particulière devra être portée sur la sauvegarde de la clé privée afin d'éviter qu'elle ne soit interceptée ou perdue (clé USB). Un outil indispensable.

Windows 95/98/ME/NT/2000/XP

Taille : 1,39 Mo

Télécharger

Gpg4Win 1.0.6 du 28/08/2006

Taille : 6,29 Mo

Télécharger

Linux Package RPM (Mandriva)

Taille : 1,87 Mo

Télécharger

MacOS X 10.4.x et sup.

Taille : 4,42 Mo

Télécharger

NdE : Licence acquise par la Free Software Foundation Europe (FSF) auprès de la DCSSI, d'importer et d'exporter les versions 1.0.7 et suivantes de GnuPG jusqu'en Juillet 2007.

Auteur GNU Pricay Guard
Auteur Gpg4win
Licence Gratuiciel (GNU GPL)
Date sortie 01/08/2006
Version 1.4.5
Langue Française
Niveau Avancé
Téléchargé 7 fois


 
Appréciation

Signaler une nouvelle version
de ce logiciel à la rédaction.

Consulter ou poster un nouveau commentaire sur le logiciel.
 ( avis déposés)


Copyright© 2001 - 2007 Denis Dubois - Tous droits réservés. Déclaration CNIL N° 773230. Hébergement Infomaniak Network SA