La communauté de l'anonymat ! 

Chacun a droit au respect de sa vie privée... art. 9 du Code civil

Windows® Defender

L'anti-espions version Microsoft, revue et corrigé.

Devenus aussi indispensables que les antivirus, les logiciels anti-espions sont incontestablement en vogue et Microsoft compte bien surfer sur la vague sécuritaire pour redorer son image, en proposant son propre logiciel contre ces parasites qui s'installent à votre insu et surveillent vos habitudes de navigation.

Cette version Bêta 2 de Windows® Defender succède à Microsoft AntiSpyware Bêta 1 dont le code est issu de l'acquisition de la compagnie Giant Company Software en décembre 2004. Ce programme qui est intégré à Windows Vista se propose de traquer et d'éradiquer les logiciels espions et les chevaux de Troie, où ils se nichent, en "fouillant" votre disque dur, la mémoire vive et le registre de Windows.

Mais derrière ce changement de nom et cette nouvelle interface graphique, se cache des modifications en profondeur. Le support multi-utilisateurs, une analyse en temps réel améliorées et surtout un moteur de détection qui devient un service système et qui bénéficie d'améliorations dû à l'intégration de technologies issu du rachat des éditeurs de solutions antivirales Sybari Software et Frontbridge. Les mises à jours pourront dorénavant être également effectuées via l’interface Windows Update. Windows Defender est dorévanant disponible pour les plateformes 64-bits.

La fonction "Explorateur de logiciels" dans la rubrique "Outils" permet d'obtenir de plus amples informations sur ce que "pense" Windows Defender sur l'innocuité d'un programme quelconque en le sélectionnant soit dans la liste des programmes qui se lancent au démarrage (option "programme de démarrage") ou dans ceux en cours d'exécution ou encore dans les programmes et DLL connecté(e)s à un réseau comme Internet (options "Programmes connectés au réseau" et "Fournisseurs de services Winsocks").

Enfin, Windows® Defender profite toujours du réseau SpyNet (non activé par défaut) un réseau d'utilisateurs qui remontent les informations concernant l'apparition de nouvelles menaces afin d'enrichir la base de données du programme.

Notre avis : Windows Defender est un des rares anti-spyware gratuit muni d'un système de surveillance en temps réel. Sa protection reste toutefois perfectible et laisse passer bon nombre d'espions. Toutefois, Windows Defender devient particulièrement efficace accompagné du programme gratuit Spybot-Search & Destroy. Les améliorations techniques sont nombreuses et novatrices mais ses performances restent moyennes en détection comme en éradication, d'autant que son scanner est plus lent que ses concurrents et qu'il faut attendre la fin du balayage pour connaître le nombre d'intrus détectés. Au niveau des bonnes nouvelles, l'interface épurée et agréable, enfin disponible en langue francaise, à su évoluée vers davantage de simplicité avec une apparence proche de Vista.

Document mis à jour le 18/02/2007

Windows 2000/XP/2003

Taille : 4,37 Mo

Télécharger 

Plateforme 64-bits (v1.0)

Taille : 6,41 Mo

Télécharger 

 

Cliquer pour agrandir

Editeur Microsoft Corporation
Distributeur Microsoft Corporation
Licence Gratuiciel
Date sortie 15/02/2007
Version 1.1.1593
Langue Française
Niveau Novice
Téléchargé 2 fois


 
Appréciation

Signaler une nouvelle version
de ce logiciel à la rédaction.

Consulter ou poster un nouveau commentaire sur le logiciel.
(2 avis déposés)

Copyright© 2001 - 2007 Denis Dubois - Tous droits réservés. Déclaration CNIL N° 773230. Hébergement Infomaniak Network SA