La communauté des anonymes ! 

Chacun a droit au respect de sa vie privée... art. 9 du Code civil

SuperScan

Un scanner pour balayer devant vos ports...

SuperScan, a été développé par une société de sécurité en informatique qui est devenue depuis Août 2004 la propriété de McAfee Inc.

Le balayage de ports est une technique qui permet de rechercher les ports ouverts chez un hôte du réseau. Concrètement, SuperScan permet de scanner (ou balayer) une plage d'adresses IP afin de trouver celles qui répondent et pour chacune des IP actives, le logiciel indique les ports ouverts et propose la connection dans le cas d'un port FTP, Web ou telnet. De plus, les IP peuvent être automatiquement résolues.

L'intérêt de cet outil c'est qu'il permet de détecter les ports ouverts de serveurs bien déterminés. Imaginez que vous souhaitiez envoyer un courriel sans passer par le serveur de messagerie de votre FAI, il vous faudra trouver un serveur SMTP ouvert en "écoutant" les ports 25. De même, si vous cherchez un serveur de groupes de discussions (USENET) ouvert afin d'accéder à des groupes qui ne sont pas proposés par votre FAI, il vous faudra écouter les ports 119, enfin, si vous souhaitez trouver par vous-même des serveurs proxies, il vous faudra scanner les ports 80, 8080, 3128 pour les proxies HTTP et les ports 1080 pour les proxies Socks.

De plus, une sélection d'outils utiles (ping, traceroute, Whois etc.) vous permettrons d'obtenir de plus amples informations sur ces serveurs (temps de réponse, localisation, propriétaire, etc.).

Toutefois, cette technique de balayage étant également utilisée par les pirates pour compromettre la sécurité des serveurs, car c'est la première démarche d'un pirate pour infiltrer un ordinateur tiers, les FAI voient d'un mauvais oeil l'utilisation de cette technique et si vous manquez de discrétion, il pourrait en résulter la fermeture définitive de votre compte !

Pour tromper la vigilance des systèmes de détection d'intrusion, SuperScan permet le balayage (des ports et des adresses IP) dans un ordre aléatoire ou avec une vitesse excessivement lente (la vitesse de balayage est configurable). Les balayages de ports se font usuellement sur le protocole TCP (basé sur la connexion) néanmoins SuperScan permet aussi d'effectuer des balayages sur le protocole UDP. Cette dernière fonctionnalité est néanmoins beaucoup moins fiable, le protocole UDP étant orienté sans connexion.

Nota : Windows XP Service Pack 2 à supprimé le support des "raw sockets" qui dorénavant limite SuperScan et la plupart des autres outils de balayage de ports. Quelques fonctionnalités peuvent toutefois être restaurées en tapant une ligne de commande dans la fenêtre de "l'invité de commandes" avant d'exécuter SuperScan :
net stop SharedAccess
Voir aussi le débridage de la restriction du nombre de connexions TCP/IP simultanées (limité à 10)par XP-SP2 sur le Forum.

Notre avis : C'est certainement le scanner de port TCP le plus populaire sous Windows et ce n'est pas un hasard. C'est l'un des scanners le plus rapide car il utilise des techniques multitâches et asynchrones. Il est également muni d'une interface intuitive et agréable qui le met à la portée du néophyte, malgré la présence de nombreuses options avancées. La version 3 ayant encore beaucoup d'adeptes, nous la proposons également.

Windows 2000/XP

Taille : 196 Ko

Télécharger 

SuperScan 3.0 (Win32)

Taille : 240 Ko

Télécharger 

 

Cliquer pour agrandir

Auteur Robin Keir
Editeur Foundstone Inc.
Licence Gratuiciel
Date sortie

19/08/2003

Version 4.0 (et 3.0)
Langue Anglaise
Niveau Confirmé
Clé USB

Compatible

Téléchargé 5 fois


 
Appréciation

Signaler une nouvelle version
de ce logiciel à la rédaction.

Consulter ou poster un nouveau commentaire sur le logiciel.
 (1 avis déposés)

Copyright© 2001 - 2007 Denis Dubois - Tous droits réservés. Déclaration CNIL N° 773230. Hébergement Infomaniak Network SA